Retour sur usage… le fairphone, le téléphone 100 % réparable !

    Il y a quelques semaines, Un Degré Cinq annonçait sur les réseaux sociaux être devenue sociétaire de la SCIC Commown pour louer un téléphone encore méconnu du grand public… le fairphone. Ce smartphone a été conçu pour être modulable et 100 % réparable. Certains d’entre vous s’étaient alors dit curieux, d’autres septiques. Voilà notre retour à l’usage.

     

    Trois mois ! C’est le laps du temps qu’il a fallu pour que l’agence décide de prendre :

    • un téléphone 100 % réparable qui ne soit pas à la pointe des dernières innovations
    • un téléphone en location qui ne lui appartient donc pas et de faire une croix sur le smartphone dernier Samsung, marqué achetée jusqu’alors.
    Trois mois de doutes ! Trois mois de résistance au changement ! Essentiellement en raison de doutes sur la performance de cet appareil et sur la tenue de la batterie. Et voilà maintenant trois mois qu’Un Degré Cinq dégaine son fairphone pour rester en contact avec ses clients et c’est peu dire que c’est une vraie satisfaction :
    • la batterie tient environ 48h selon l’utilisation ( éteint entre 21h et 7h),
    • les performances sont équivalentes à la moyenne des smartphones sur le marché actuellement,
    • son usage est fluide et sans bug,
    • l’appareil photo est suffisant du moment que l’on est photographe amateur,
    • une certaine solidité puisqu’il a déjà « volé » depuis le bureau par inadvertance.
    Mais plus que le téléphone en lui-même, c’est la démarche et l’offre de la SCIC Commown qui est remarquable. Ainsi, l’agence paye un abonnement premium mensuel de 30 euros (forfait non compris) pour une série de services et garanties pertinentes :
    • une batterie de remplacement en cas de faiblesse de la première (une fois par an)
    • une prise en charge de tous les modules si l’un d’eux tombe en panne
    • une protection contre la casse
    • une protection contre le vol
    • un service support pour répondre très rapidement à nos questions et problèmes rencontrés.
    C’est ainsi qu’après deux mois d’utilisation, l’écran a donné des signes de faiblesse avec un allumage une fois sur deux… Commown nous a alors envoyé, en moins de 24h, un lien vers un tutoriel sur YouTube pour démonter l’écran et souffler une éventuelle poussière. L’écran fonctionne depuis normalement et quelle fierté de pouvoir démonter/remonter sans crainte son smartphone !
    Bref, vous l’aurez compris, Un Degré Cinq recommande vivement l’utilisation d’un fairphone avec un service de location pour se rassurer « en cas de pépin ». Un abonnement est disponible à 20 euros mensuels. Commown vient d’ailleurs de lancer des offres pour les collectivités, associations et entreprises et propose également des ordinateurs portables ou fixes… la prochaine étape pour l’agence ! 
    Rendez-vous sur le site de Commownhttps://commown.fr/

    Écrire commentaire

    Commentaires: 0
    Matrix themes
    Close