L'info-Com : qu'est ce qu'un BAT ?

     

    Avant de lancer l’impression d’un document en imprimerie, l'agence vous demande de valider un BAT. Qu’est-ce qu'un BAT et comment fonctionne t-il ?

     

    Lorsque vous passez commande auprès d’Un Degré Cinq  pour la conception visuelle d’un document imprimés, vous serez amené en tant que client à valider une dernière étape avant le lancement de l’impression, cette étape est celle du BAT. BAT est l’abréviation de « Bon à Tirer ». Un Bon à Tirer est une simulation d’impression appelée également épreuve contractuelle. Cette épreuve permet à la fois de vérifier la conformité de l’impression et de formaliser la validation par le donneur d’ordre via sa signature et la mention Bon à Tirer. Une fois le BAT signé par le client, le document est imprimé conformément à celui-ci.

     

    Le rôle du Bon à Tirer

    L’étape du BAT est vivement conseillée, voir obligatoire, auprès d'Un Degré Cinq ou de l'imprimeur retenu, avant de lancer l’impression définitive d’un document, en volume notamment. Cette épreuve doit donc être vérifiée par le client ou l’agence, signée puis transmise à l’imprimeur pour lancer l’impression du document. Le BAT sert d’accord écrit et dégage la responsabilité de l’imprimeur pour d’éventuelles erreurs constatées à posteriori, comme :

    • Un défaut de mise en page,
    • Une erreur au niveau du contenu texte : une faute de frappe, une faute d’orthographe ou de syntaxe,
    • Un souci de colorimétrie non détectée sur le BAT,
    • La déformation ou la définition d’un visuel ou une erreur sur une police de caractères,
    • Le non respect de la zone de sécurité ou de la zone de fonds perdus.

    Écrire commentaire

    Commentaires: 0
    Matrix themes
    Close